Comment faire face et apprendre à s’adapter à l’échec ?

Mes articlesComment faire face et apprendre à s'adapter à l'échec...

Comment faire face et apprendre à s’adapter à l’échec ?

De nombreuses personnes ont du mal à vivre avec un échec. Elles s’agitent et multiplient les erreurs. Finalement, un état devient le début d’une spirale descendante de laquelle il est impossible de rebondir. On peut parfois avoir l’impression que l’univers entier conspire contre vous.

Cet article présente des méthodes élémentaires et efficaces pour surmonter rapidement et efficacement une défaite. Que faire et comment trouver une issue Vous améliorerez votre force psychologique en suivant ces conseils.

Comment la plupart des gens réagissent-ils à l’échec ?

Il existe trois réactions typiques à l’échec :

  • L’échec peut être évité. Ces personnes se comportent parce qu’elles sont sûres de leurs performances et prennent les choses personnellement lorsqu’elles font des erreurs. Dans les situations extrêmes, l’anxiété devient si intense que la personne ne fait rien ou transfère la responsabilité de ses actes aux autres. Il cherche à être guidé et suit ce qu’on lui conseille plutôt que ce dont il a besoin.
  • Fascination. La personne commence à se demander ce qu’elle aurait pu faire de mieux si elle avait accompli ceci ou cela. Elle s’inscrit dans une autre université, déménage dans une autre région, et ainsi de suite. Les intrigues du passé sont repassées des millions de fois dans la tête, et il n’est plus possible de les corriger. En conséquence, il y a de l’agacement, de l’apathie, et les choses empirent.
  • Penser positivement. Dans ce scénario, un individu tente de voir le bon côté de chaque perte afin de se consoler. D’un côté, ces individus semblent être très immunisés contre les difficultés. En effet, la pensée constructive peut conduire un individu à être incapable de tirer des leçons de ses erreurs, à les répéter ou à exagérer les problèmes à l’excès.

Quelle est la meilleure façon de gérer l’échec ?

Il est important de reconnaître que l’on ne peut pas toujours réussir ou avoir raison dans l’existence. Lorsqu’un nourrisson commence à marcher, il tombe plusieurs fois avant d’être stable dans ses mouvements. L’échec est une leçon qui nous est offerte afin que nous puissions nous améliorer et nous développer.

Si une erreur est commise, il est trop tard. S’inquiéter ne fait qu’ajouter à la douleur mentale d’une personne et ne contribue guère à résoudre le problème. Par conséquent, ils ne valent rien. Bien sûr, nous sommes tous des personnes, et nous ne pouvons pas nier nos sentiments. Mais il est inutile de les exagérer sciemment avec des pensées du type « qu’est-ce qui aurait pu se passer si je n’avais pas fait ceci ou cela ? ».

En cas de défaite, le premier défi consiste à tirer des conclusions. En psychologie, il existe une méthode connue sous le nom de « journal des performances », dans laquelle il est recommandé de noter toutes vos réalisations et d’y revenir régulièrement. De même, vous devriez tenir un « journal des échecs et des hypothèses » dans lequel vous consignez les défis que vous relevez et les conclusions auxquelles vous parvenez.

Il est important de commencer à devenir positif le plus tôt possible. En d’autres termes, il faut commencer à traiter les effets des erreurs sans que l’ampleur des problèmes ne prenne de l’ampleur.

Comment mettre fin à une série d’échecs ?

Il y a des moments où il semble que l’univers entier conspire contre vous. Les problèmes surgissent de la corne d’abondance. Il semble qu’il n’y ait pas de retour possible, mais vous êtes en fait piégé dans une boucle de pensée pessimiste. Vous en sortirez en suivant ces quelques étapes de base :

Rappelez-vous que l’univers recherche l’équilibre

Une série de défaites a toujours une fin. Plus l’ascension est élevée, plus les chutes sont profondes. Si vous avez l’impression d’avoir beaucoup de problèmes, vous êtes peut-être à la fin d’une série noire et au début d’une série blanche. Vous devez simplement travailler un peu plus.

Le destin met souvent un individu à l’épreuve pour voir s’il mérite les avantages qui lui sont offerts

Considérez la défaite comme une course d’obstacles qu’il faut franchir pour recevoir la récompense. Plus le nombre d’épreuves est élevé, plus la valeur du prix est grande.

Apprenez à contrôler vos sentiments

Au lieu de penser que c’est vous qui perdez, réfléchissez aux moyens de régler les problèmes. Examinez leurs raisons et élaborez un plan d’action.

Évitez de converser avec des personnes pessimistes

Passez votre temps avec ceux qui sont optimistes. Ils peuvent vous fournir l’énergie dont vous avez besoin pour sortir d’un trou noir.

Aidez les autres qui sont dans le besoin

Il nous sera ainsi plus facile de contribuer à leurs luttes, ce qui fera de la planète un environnement plus heureux.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs approches pour faire face à la défaite. Généralement, la source du dilemme se trouve dans notre psychologie. Ils l’affirment pour une bonne raison : vainquez-vous vous-même, et vous vaincrez l’univers. Vous parviendrez à surmonter les difficultés en changeant votre regard sur elles et en vous préparant à adopter un comportement constructif.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Comment pouvez-vous économiser facilement de l’argent ?

Vous avez besoin de fonds pour une petite ou une grande transaction, mais vous n'avez peut-être pas les fonds...

Quelle est la bonne façon de répondre à l’impolitesse ?

Cet article vous apprendra comment faire face à l'impolitesse d'un client, d'un employeur, d'un superviseur ou d'une autre personne....

Quelle est la bonne façon de réagir aux critiques ?

"Tu as été fantastique !". Ce serait bien si on ne prononçait que ces termes. En fait, il ne...

Qu’est-ce que l’inspiration et la créativité, et où la trouver ?

Les personnes créatives ont toutes besoin de motivation. Comment pouvez-vous vous entraîner pour garder votre jus créatif quand vous...

Épuisement professionnel au travail : comment y faire face au burnout ?

Vous travaillez dur et longtemps, et tout à coup, tout vous semble vexant. Des conflits ont éclaté pour rien....

Comment travailler à la maison avec un enfant?

Avec un nouveau bébé à la maison, vous devez modifier certains aspects de votre vie. La préoccupation la plus...

Vous aimerez peut-êtreEN RELATION